Parc National de Chobe - Guide Botswana - Passion Africa Travel

Parc National de Chobe

Abritant une population respectable d’éléphants qui vient se désaltérer au bord de la rivière Chobe, le parc national de Chobe est sans conteste la destination de safari numéro un du Botswana.

Un safari passionnant au parc national de Chobe

Le tourisme de safari est en forte croissance au Botswana. Au nord-est du pays s’étend le parc national de Chobe, une région de savane aride fréquentée par des dizaines de milliers d’éléphants. L’amour de la nature et le respect des animaux sont les valeurs fondatrices du parc. Optez pour une visite matinale, quand la rivière Chobe brille d’un bleu profond aux premiers feux du jour. À bord d’un quatre-quatre, suivez les traces des gnous et des zèbres des plaines, espionnez les crocodiles le long des canaux de Savuti, surprenez les bébés éléphants aux côtés de leur mère et les léopards errant sur les buttes rocheuses de Gobabis. Non seulement vous découvrirez une multitude de créatures fascinantes, mais vous aurez également le privilège de visiter des grottes ornées de peintures rupestres remontant à l’âge de pierre. Avec autant de trésors à explorer, le parc national Chobe a de plein droit sa place dans le hit-parade des plus beaux parcs de l’Afrique australe.

Histoire du parc

Ouvert dans les années 1940, le parc Chobe est le premier parc national du Botswana.

La chasse aux trophées qui était à l’époque reconnue comme un sport national a eu de lourdes conséquences sur l’équilibre de l’écosystème du parc. La population d’éléphant du parc a fortement diminué obligeant le Gouvernement du Botswana à sanctuariser la zone en lui attribuant le statut d’aire protégée.

Où se trouve le parc national de Chobe

L’accessibilité du parc Chobe le rend très populaire auprès des touristes internationaux. Le parc se trouve à 6 km à l’est de l’aéroport de Kasane, la localité la plus proche, et à 80 km des chutes Victoria. Pour arriver au parc, le plus simple est de prendre un vol intérieur pour Kasane. Les voyageurs en provenance de Zambie ou du Zimbabwe peuvent atteindre le parc en prenant respectivement un vol vers l’aéroport d’Harry Mwanga Nkumbula et vers celui de Victoria Falls. Le trajet sur route nécessite un 4x4.

Les bonnes raisons de partir au parc Chobe

  • Le parc Chobe bat le record de la densité d’éléphants dans toute l’Afrique. Pas moins de 50 000 éléphants habitent ici. Ils sont visibles aux abords de la rivière Chobe, sinon près des acacias et des endroits ombragés ;
  • Près de 25 000 zèbres peuplent les plaines du parc ;
  • En plus d’être un paradis des éléphants, le parc Chobe a le mérite d’offrir un raccourci de la biodiversité africaine. Les grands mammifères de la savane sont au rendez-vous, allant des félins aux crocodiles, en passant par les herbivores ongulés tels les gnous noirs, les buffles, les zèbres, les impalas, les élans et les girafes;
  • Le Big Five peut y être observé, à l’exclusion du rhinocéros.

Que voir et faire sur place ?

Le parc est réparti en quatre régions bien distinctes : la zone de Serondela, caractérisée par des plaines inondées et boisées, la zone marécageuse de Savuti, la zone marécageuse de Linyanti et les prairies de Nogatsaa.

Observation animalière

Il suffit de prendre place confortablement dans votre jeep et d’ouvrir grands les yeux. Longer la rivière Chobe est un must pour surprendre des éléphants, des hippopotames et des buffles d’eau vaquant à leur occupation quotidienne. La rivière marque la limite nord du parc. Vers l’ouest, le jeu animalier autour du marais de Savuti séduira les visiteurs. En saison de pluies, le marais est le théâtre de la migration annuelle des zèbres. En saison sèche, le marais se transforme en prairie herbacée, où les gnous, les impalas, les zèbres et les phacochères se promènent à loisirs, en compagnie des éléphants d’Afrique.

Expérience ornithologique

Près de 450 spécimens de nos amis à plumes sont recensés sur le site. Ils colonisent les zones humides du parc. Si vous êtes un ornithologue passionné, il faut venir entre décembre et mars pour filmer les oiseaux migrateurs en pleine action. Les ibis, les spatules, les cigognes et les aigrettes argentées se disputeront votre objectif. Ne manquez pas les grands rapaces qui survolent la rivière.

Randonnée vers les grottes rupestres de Savuti

Oubliez un instant les oiseaux et prenez une leçon d’arts plastiques sur les rochers de Gobabis. Une suite de grottes se découvre à flanc de falaises, sur les parois desquelles on peut examiner des peintures de bétail impressionnantes. La paternité de cet art est attribuée au peuple San qui s’est abrité dans ces grottes il y a 4 000 ans. Faites cependant attention, car une famille de léopards rôde de part et d’autre des rochers.

Baignade aux chutes de Victoria

À seulement quelques minutes au nord du parc, les Les chutes de Victoria sont une attraction touristique célèbre. Ne ratez pas l’opportunité de visiter ce miracle de Dame Nature lors de votre safari au nord du Botswana.

Infos pratiques

Frais d’entrée au parc

L’accès du parc est payant. Des frais de 120 BWP par personne (11 $) s’appliquent aux visiteurs étrangers, contre 30 BWP par personne (2,75 $) aux visiteurs résidents. Les enfants accompagnés d’adultes sont facturés à moitié prix.

Horaires d’ouverture

Le parc Chobe est ouvert tous les jours de 5 h 30 à 19 h en saison de pluie et de 6 h à 18 h 30 en saison sèche.

Quand visiter le parc

La fréquentation du parc accuse une forte saisonnalité. Les routes sont peu praticables en période de pluie, d’où le trafic plutôt calme entre décembre et mars. Cela dit, cette période est particulièrement propice à l’observation des zèbres, tandis qu’ils migrent de la Namibie vers les Makgadikgadi Pans, et à l’étude des oiseaux exotiques. La sécheresse estivale pousse un grand nombre de bêtes à se réunir au bord de la rivière. C’est pourquoi les mois de juillet à octobre enregistrent un pic de fréquentation : les touristes mettent à profit ce ralliement spontané pour faire des safaris photos.

Dans les environs

Une fois que vous avez fait le tour du parc de Chobe, poursuivez le road trip en visitant les marais salants de Makgadikgadi et le lac fossile Nxai Pan. Si vous ne voulez pas aller loin, faites un détour au centre de la biodiversité Karacal.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Riaan de "Passion Africa Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+27 (0) 73 714 3732